• Imaginons que l'univers soit totalement vide, pas le moindre atome. Si cet univers est vide, il n'existe pas, s'il n'existe pas, il n'a pas été crée et donc Dieu n'a plus lieu d'être.

    Mais que se passe t'il dans ce rien si on fait l'expérience d'y jeter une bille d'acier ? bouge t'elle ? Le mouvement étant relatif, nous devons expédier une seconde bille d'acier pour définir un référentiel. Intuitivement nous pensons qu'un observateur de cet univers vide pourait voir les billes s'éloigner l'une de l'autre.

    Si tel est le cas, l'univers contient déjà la possibilité d'exprimer le temps qui passe. Si tel est le cas, l'infini du rien est un contenant non pas rien. Donc quand il n'existe rien, ce rien est déjà capable de beaucoup de choses. Si le temps n'existe pas, la bille ne bouge pas.

    Ainsi je pense qu'il n'est pas besoin d'un Dieu créateur dans ce cadre particulier ou le néant contient déjà des possibilités car on arrive à la conclusion grostesque qu'il aurait été nécessaire de créer le rien, le néant avant de créer l'univers.

    A moins que le temps n'existe pas.

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique